Pouic-pouic a aimé

Nos derniers coups de coeur

Manu Larcenet’s tattoo flash, Manu Larcenet

Pour les amateurs de tatouages trash, décalés, grossiers… un régal ! «300 modèles à tatouer à l’intention de ceux qui veulent ruiner leur vie» comme «Fumer tue le temps», «Mon tatoueur dessine hyper mal», «Le trou dans la couche d’ozone c’est moi»… et les dessins sont… éloquents et très réussis !!!

Dieu-Denis ou le divin poulet, Alexis Legayet

Ouille ouille ouille !!! Attention ! Près de 400 muscles s’activent à la lecture de ce livre hilarant !!! Dieu se réincarne en poulet, scandalisé par les hommes qui tuent et exterminent les animaux ! Homicide n°1 : un poulet tandoori !!! Au secours !!! Ça fait trop mal aux joues !!!! Voltaire aurait sûrement adoré cette fable !

Paul Lamploix et les quatre Huberts, E. Bertier et Y. Girard

Et voilà Le Grand Détournement (ou La Classe américaine de Michel Hazanavicius), un «mashup» en version BD !!! La phrase en préambule «Ce comics n’a pas été dessiné par les auteurs de ce comics» annonce le ton et le contenu : le dessin est laid, ridicule mais le texte est savoureux et la bonne humeur garantie !!! Plongez en 2346, une époque où le taux de chômage atteint les 99%, et suivez Paul Lamploix et son équipe, les Huberts, qui traversent la galaxie pour décrocher un CDI (ou à défaut un stage de trois mois non rémunérés).

Babor à la rescousse des cacouates, Hector de Gevigney

Babor à la rescousse des cacouates, Hector de Gevigney
Fou rire garanti ! Mais attention !!! public adulte averti : vulgarité à gogo, irrévérence à tous les étages mais c’est jubilatoire !!! on suit avec plaisir les aventures de Babor l’éléfan obligé de quitter l’entreprise dans laquelle il travaille à cause de son rival de toujours, Elmerde… dépression, radicalisation, amour… tout y est !

 

Rando-bière en France, Rami Dahdah et Rando-fromage en France, Flore Cumin

En voilà deux belles idées de rando !!! Les éditions du Chemin des Crêtes nous régalent de jolies balades, de fromageries et de brasseries artisanales de qualité !!! Pour joindre l’utile à l’agréable, pour faire rimer sport et réconfort ou « Tu vois, j’avais pas tort!»

Mon premier jeu d’échecs de Patricia Geis

Apprendre à jouer aux échecs en s’amusant, en voilà une idée qu’elle est bonne ! Un joli album pour les enfants à partir de 6 ans, avec un plateau de jeu et 32 pièces à détacher, pour développer mémoire, concentration, patience et respect des règles. A bas les cahiers de vacances ! Vive les échecs !!!

Outsider, Stephen King

Le corps martyrisé d’un garçon de onze ans est retrouvé dans le parc de Flint City. Témoins et empreintes digitales désignent aussitôt le coupable : Terry Maitland, l’un des habitants les plus respectés de la ville, entraîneur de l’équipe locale de baseball, marié et père de deux fillettes Les résultats des analyses d’ADN ne laissent aucun doute. Dossier classé pour les policiers qui en l’arrêtant aux yeux de tous dans un stade bondé ruineront sa carrière, sa famille et sa vie. Coupable ? À un détail près : Terry Maitland a un alibi en béton. Et des preuves tout aussi irréfutables que les preuves qui l’accusent. Impossible ? Les 570 pages du roman se lisent sans que l’intensité du récit ne faiblisse. Voilà un formidable Stephen King., qui manie toujours aussi bien l’art et la manière de raconter les histoires des hommes, leurs faiblesses, leurs peurs, bref, leur humanité.

 

Comment j’ai raté mes vacances de Geoff Nicholson

Réédition d’un roman écrit en 1990 et adapté au cinéma en 2006 avec David Carradine. Alors qu’il fête son anniversaire au pub, Eric, comptable, marié et père de deux enfants décide que le camping sera pour lui la façon idéale de passer quinze jours de vacances en famille et de réfléchir. C’est en vacances que les problèmes sérieux commencent… Éric y croyait tellement à ce ressourcement… Il n’avait rien laissé au hasard. Il avait même commencé à rédiger un journal où les considérations météorologiques côtoyaient de profondes réflexions philosophiques. Mais, rien ne se passe comme prévu, du moins comme il l’aurait souhaité. Sa femme est prise de pulsions sexuelles irrépressibles, sa fille traverse une crise de mysticisme et son fils décide de retourner à l’état de nature. Sans parler des autres vacanciers plus étranges les uns que les autres. Geoff Nicholson manie avec talent l’art de la satire et du burlesque. Il a écrit une comédie grinçante et cruelle dans laquelle les situations tragiques ne manquent pas. Cependant, en bon britannique, il jongle subtilement avec le second degré et la plupart des scènes de son roman, cocasses, parfois surréalistes, sont hilarantes. Qu’avez-vous prévu de faire pour vos prochaines vacances ? Du camping ?

La vie en rose, Marin Ledun

Marin Ledun nous avait habitué à du roman noir, noir. Mais depuis « Salut à toi, ô mon frère », le rose est à l’honneur. Le terme de tribu convient parfaitement à la famille Mabille-Pons et à cette Rose qui est le caractère fort de la smala, avec sa mère. C’est elle qui mène le bal dans cette histoire, alors qu’elle est plutôt du genre rebelle. Mais trop attachée à sa fratrie pour ne pas se préoccuper de tout, surtout que la voilà chargée de famille pour trois semaines. Evidemment, on ne peut s’empêcher de penser à la tribu Malaussène mais Marin Ledun sait se différencier avec humour.

 

Mon Désir le plus ardent, Pete Fromm

Un roman qui met en scène un couple, Mad et Dalt, amoureux fous, passionnés de pêche et guides de rivière, pleins d’humour et surtout d’amour. Cet amour est absolue, fusionnel, sans concession et rien, absolument rien ne viendra l’altérer, pas même la terrible maladie dont l’un d’eux sera victime. Magnifique, bouleversant!!! C’est un hymne à l’amour, à la vie, jusqu’au bout! Bravo!!!