Aller aux fraises, Eric Plamondon
Quidam éditeur

Quand on lit le titre et qu’on observe la couverture, on se dit : « tiens ! y aurait pas un problème ? » Et on découvre trois courts textes, tout simples, des tranches de vie ordinaire, de gens ordinaires, aux alentours de Québec. On se frotte à ce parler québécois, on lit et on savoure, on sourit, on rit même, on est ému. C’est simple, ça parle de la vie, de l’amitié, de l’amour, de l’avenir quand on a 17 ans. C’est tout bête et chouette, touchant et assurément dépaysant. Ostie de tabarnak ! Quelle plume ce Plamondon !
Laure

Leave a Reply