La Maison des Hollandais – Ann Patchett
Actes sud

Nouveau roman d’Ann Patchett dont le personnage principal est la maison du titre, celle des Hollandais, cette magnifique demeure bourgeoise des VanHoebeek, rachetée par Cyril pour sa femme Elna et ses enfants Maeve et Danny (le narrateur de l’histoire). C’est la maison d’enfance de Danny et de sa grande sœur, celle devant laquelle ils stationnent encore de temps en temps, adultes, celle qui a fait fuir leur mère, celle dont ils ont été dépouillés par la nouvelle femme de leur père, Andrea, au décès de celui-ci. La Maison des Hollandais est un roman sur l’enfance, l’absence, la construction de soi, les racines, les histoires de famille, la place de chacun dans la fratrie. C’est un roman sur l’amour fraternel et le dévouement qui sauvent les orphelins… Le lecteur se laisse bercer par les aller-retour nombreux entre les différentes époques, est séduit par l’analyse toujours juste des sentiments de Danny pour sa femme, ses enfants, sa nounou retrouvée, ses doutes, ses interrogations quant au bonheur de sa sœur aînée qui n’existe que pour lui. Les personnages y ont une épaisseur particulière, beaucoup d’humour, de repartie. C’est fin, intelligent, sensible et émouvant. Rien à voir avec la morosité ambiante !!! Foncez !
Laure

Leave a Reply