Touiller le miso, Florent Chavouet, éditions Picquier

Ça y est ! Moi aussi je peux crâner maintenant et dire : « Je suis allée au Japon ! C’était génial !!! » Ben oui, quoi, j’ai lu Touiller le miso de Florent Chavouet ! C’est bien pareil, non ?!!! Sur la page de droite un chouette dessin avec un haïku écrit sur place (puisque c’était l’objectif de l’auteur : aller au Japon pour écrire des kaïkus. Enfin, l’objectif de départ, c’était boire du sake…) et sur la page de gauche, tout un tas de choses (plans de ville, de quartier, façades d’immeubles, devantures de magasins, description d’aliments exotiques, savoureux ou insipides, des voitures dans des garages, des sculptures rencontrées au musée, des bouteilles de bières, des animaux…. avec des anecdotes, des commentaires drôles et émouvants), tout un bazar donc qui fait tout le charme de cet ouvrage de 180 pages, joyeux et coloré ! Un instantané du Japon comme on ne le voit pas souvent, celui de la rue, des rencontres quotidiennes dans un kakuuchi ou un kombini. A offrir à ceux qui ont séjourné au Japon, à ceux qui n’y ont jamais mis les pieds, aux amateurs de BD graphiques… bref, un genre de cadeau idéal !!!

 

Leave a Reply