Comme des sauvages, Vincent Villeminot, Pocket jeunesse

C’est le genre de livre qu’on ne peut lire que d’une traite tellement l’histoire est prenante et surtout surprenante (et c’est peu dire !)… Comme toujours, Vincent Villeminot déploie son talent pour camper des personnages vrais, riches, confrontés à des choix radicaux. Mais attention ! On frissonne, on a le cœur qui palpite, on grimace parfois de dégoût, on retient un cri… et surtout, surtout, on réfléchit. L’écriture est vive, rapide, puissante. Comme dans son précédent roman Nous sommes l’étincelle, l’auteur questionne notre relation à la nature, au monde animal, notre part de sauvagerie, de brutalité, nos choix de vies… C’est magistral !

Leave a Reply